A l’image des premiers conquérants

Posté par le 11 janvier 2013

Le MONT BLANC à l’image des premiers conquérants

Gravir le Mont Blanc reste un rêve pour de nombreux alpinistes. Mais aujourd’hui, la tendance est de le gravir le plus rapidement possible en utilisant les remontées mécaniques pour gagner du temps, Est-ce cela la véritable façon d’aborder la montagne ? Je ne le pense pas, c’est la raison pour laquelle, je mets en place une série de programmes où nous prenons le temps de nous immerger dans le milieu montagnard en proposant un circuit original et en itinérance. Ce sont mes programmes intitulés « A l’image des premiers Conquérants ».

 

Programme indicatif :

J 1 : Rendez-vous à Saint Gervais et montée au refuge de Tré La Tête (1970m)

J 2 : Ascension du Mont Tondu (3196m) et descente sur le refuge Robert Blanc (2750m)

J 3 : Dômes des Glaciers par les Lanchettes (3592m) – Refuge Elisabetta  Soldini (2185m)

J 4 : Montée au refuge Gonella (3071m)

J 5 : Mont Blanc par les Aiguilles grises (4810m) et descente au refuge du Goûter

J 6 : Descente par le chemin de l’Are jusqu’au village de Bionnassay

 

Le CERVIN à l’image des premiers conquérants

Le Cervin ou Matterhorn est l’emblème de la Suisse mais c’est aussi la montagne la plus célèbre du monde. A l’époque, le Cervin était pourtant inconnu alors que le Mont Blanc était depuis longtemps une vedette. Aujourd’hui, l’ascension du Cervin est devenue courante mais cependant, elle se mérite ; il faut de l’expérience et une excellente forme physique.

 

Programme indicatif :

J 1 : Rendez-vous à Sierre et montée à la cabane du Mountet (2886m)

J 2 : Ascension du Trifthorn (3728m) et retour à la cabane du Mountet

J 3 : Pointe de Zinal par le col Durand (3789m) et descente par l’arête sud jusqu’à la cabane de Schönbiel (2694m)

J 4 : Montée à la cabane du Hörnli (3260m)

J 5 : Ascension du Cervin (4476m) en aller retour et nuit à la cabane de Hörnli

J 6 : Descente jusqu’à Zermatt à pied